Accueil > Actualités > Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) prolongé en 2016

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) prolongé en 2016

Mis à jour le - Publié le - Auteur : Fenetre01

Créé en septembre 2014, le crédit d’impôt pour la transition énergétique a remplacé du CIDD, le crédit d’impôt en faveur du développement durable. Appelé plus communément CITE, il est d’une aide précieuse pour les personnes souhaitant aménager leur habitation de manière à respecter l’environnement en utilisant les énergies renouvelables.

La solution idéale pour les travaux visant des aménagements pour le développement durable

calculatriceSégolène Royale et Manuels Valls ont créé ce projet en voulant favoriser l’installation et la rénovation des habitations dans le cadre du développement durable.

Le CITE permet donc de faire un crédit pour réaménager son habitation en tenant compte des projets écologiques et énergétiques. Une des contrepartie est une réduction d’impôt qui est égale à 30% de la somme empruntée depuis le 1er Janvier 2015.

Une personne seule peut emprunter jusqu’à 8000 euros, un couple jusqu’à 16000 euros. Ce programme est idéal pour les personnes souhaitant rénover leur habitation et économiser sur leur factures énergétiques grâce à l’installation de panneaux photovoltaïques ou des pompes à chaleur.

Le CITE en 2016

Il y a quelques mois, Manuel Valls et Ségolène Royale annonçaient que la date limite pour faire la demande d’un crédit d’impôt pour la transition énergétique a été repoussée. En effet, cette forme de crédit proposé par l’Etat devait normalement s’arrêter le 31 Décembre 2015, cependant, il a été décidé que ce programme d’accompagnement et d’aide serait prolongé jusqu’à fin 2016.

Cette réduction fiscale a apporté de nombreux avantages, cela a permis de créer des emplois mais aussi de permettre aux foyers français de faire des travaux qui leur permettrait de baisser leurs factures énergétiques.

Il est à noter que pour pouvoir bénéficier de ce programme, il faut répondre à certains critères. De plus, il est obligatoire de faire appel aux entreprises RGE (reconnu garant de l’environnement) pou effectuer ce type d’aménagement.