Accueil > Astuces > Bien réparer un appui de fenêtre

Bien réparer un appui de fenêtre

Mis à jour le - Publié le - Auteur : Fenetre01

Le temps et le froid ont pour incidence de créer des fissures dans les appuis de fenêtre. Positionnés en dessous en pente pour faciliter l’écoulement des eaux de pluie, ils évitent les infiltrations dans les murs.

Dans les maisons récentes, ces appuis sont en béton, contrairement aux maisons anciennes où ils sont en pierre. Après plusieurs années, des travaux de rénovation s’imposent pour éviter le changement total de l’appui de fenêtre.

réparation appui fenêtre
Pour refaire l’appui de fenêtre, l’essentiel est de créer un coffrage

Selon la gravité et l’emplacement des fissures, il sera nécessaire de réaliser un coffrage pour reformer l’appui. Préparez donc ciment, planches de coffrage, truelle, vis, perceuse, marteau, serre-joints, taloche et suivez les différentes étapes à suivre pour réparer un appui de fenêtre.

La préparation au coffrage

Le coffrage de béton doit être solidement fixé au reste de l’appui de fenêtre. La réparation est censée tenir plusieurs années. A l’aide d’un coffrage en bois, le béton sera solidement fixé.

Là où le béton manque, le but est de créer une accroche afin que le coffrage soit solidement fixé. Pour cela, il suffit de percer des trous de 8 millimètres de diamètre, d’y placer des chevilles ainsi que des vis de 6 millimètres.

Celles-ci devront dépasser de la cheville pour être coulées dans le béton. Bien sûr, elles ne doivent dépasser du coffrage.

La réalisation du coffrage

Pour refaire l’appui de fenêtre, l’essentiel est de créer un coffrage. Ce moule permet de couler le béton et refaire le morceau manquant de l’appui de fenêtre. Préalablement, il faudra prendre les mesures de l’appui puis créer un moule à l’aide de planches de bois et de vis ou clous.

Une baguette demi-rond sera fixée au milieu du fond du coffrage pour reproduire la rainure de l’écoulement de l’eau. Pour un démoulage plus simple, vous pouvez enduire le fond du coffrage avec de l’huile de lin. Celui-ci se retirera plus facilement après le séchage.

La fixation du coffrage se fait à l’aide d’un serre-joint dans le cas d’une partie de l’appui. Celui-ci pourra être composé uniquement d’un chevron ainsi que d’une planche de coffrage clouée. Sinon, fixez à l’aide de chevillettes si la réparation concerne l’appui en intégralité.

Après fixation, vérifiez à l’aide d’un niveau si le coffrage est bien droit.

La pose du béton

Une fois le coffrage fixé, préparez votre béton avec deux mesures de sable, une de ciment, une de gravier et de l’eau. Une fois bien homogène, coulez le béton et laissez 1 cm pour le compléter avec du mortier. A l’aide d’un marteau, mettez de petits coups au coffrage.

Cette opération permet de supprimer les bulles d’air. Lissez le béton à l’aide d’une truelle ou d’une taloche.

Après un minimum d’un jour de séchage, retirez délicatement le coffrage. S’il reste quelques imperfections, vous pourrez finir avec un enduit. Poncez le tout avec du papier de verre pour obtenir une surface bien lisse. Après quelques jours, vous pouvez peindre votre nouvel appui de fenêtre avec une peinture spéciale ravalement de façade.