Accueil > Astuces > Comment traiter le bois d’une fenêtre ?

Comment traiter le bois d’une fenêtre ?

Mis à jour le - Publié le - Auteur : Fenetre01

L’usure du temps sur les fenêtres est causé par les expositions au soleil et les intempéries. Au fil des années, le bois se détériore et son aspect est terni. Selon les régions, certains insectes n’hésitent pas à pénétrer dans le bois.

Il est indispensable de le traiter tant pour l’esthétique que pour la solidité du bois. Les traitements sont nombreux et correspondent à une utilité particulière.

Les hydrofuges permettent d’embellir le bois et le solidifier tandis que fongicides et insecticides traitent le bois en profondeur contre les insectes malveillants. Différentes étapes composent le traitement du bois d’une fenêtre.

Traitement fenêtre
Il est indispensable de le traiter tant pour l’esthétique que pour la solidité du bois.

La préparation du bois de fenêtre

Avant toute pose d’hydrofuge ou de fongicide, le bois doit être préparé à accueillir ces traitements. Celle-ci diffère en fonction du bois, qu’il soit vernis, peint ou à l’état brut.

Dans les deux premiers cas, il faudra poncer le bois avec un papier gros grain puis à petit grain pour uniformiser la surface et éviter les traces de ponçage.

Puis, dépoussiérez à l’aide d’une brosse ou décapez le bois de la fenêtre avec un décapant spécial si l’opération n’est pas suffisante. Si la fenêtre contient des trous, pensez à les reboucher avec de la pâte à bois.

Pour les fenêtres de boit brut, poncez légèrement avec un papier à grain fin puis dépoussiérez à l’aide d’une brosse. Si la fenêtre est en bois exotique, dégraissez en appliquant un dégraissant spécial et laissez sécher.

L’application des traitements sur une fenêtre

Les traitements des boiseries sont différents selon le climat de votre région. Si la région est humide ou chaude, des champignons peuvent se former sur le bois de la fenêtre.

Un traitement hydrofuge sera appliqué sur la fenêtre. A l’inverse, si la région est sujette aux insectes comme les termites, un traitement insecticide est indispensable.

Dans les deux cas, l’application du traitement se fait de la même manière.

Passez une à deux couches de produit avec un pinceau directement sur le bois nettoyé au préalable. Le temps de séchage est différent selon les produits, reportez-vous aux inscriptions mentionnées sur l’emballage.

De nombreux traitements sont disponibles en magasin, n’hésitez pas à demander conseil à un vendeur sur place. Une dernière étape de finition viendra après le séchage du traitement.

Lasure ou peinture pour une menuiserie ?

Selon l’aspect que l’on souhaite obtenir, l’application d’une lasure ou d’une peinture viendra terminer le traitement d’une fenêtre en bois. Pour conserver l’aspect brut du bois, un vernis ou une lasure conviendra parfaitement.

Dans ce cas, mélangez la lasure, appliquez-la à l’aide d’un pinceau plat en suivant les veines du bois. Terminez par un léger ponçage après un long séchage, dépoussiérez et appliquez une seconde couche.

Si vous souhaitez un aspect décoratif et protecteur, choisissez une peinture microporeuse. Celle-ci laisse le bois respirer et lui offre une esthétique selon votre choix.

La peinture est appliquée directement sur le bois nettoyé et traité. Vous pouvez appliquer deux couches de peinture, en veillant à ne pas charger le pinceau pour éviter les coulures.