Accueil > Choisir une fenêtre > Vitrages de fenêtres > Les fenêtres triple vitrage

Les fenêtres triple vitrage ont-elles un intérêt ?

Mis à jour le - Publié le - Auteur : Fenetre01

Le triple vitrage remporte peu de suffrages à ce jour. Les arguments avancés : trop cher, gain de performance relatif voire négatif. Qu'en est-il vraiment ? Notre éclairage.

Le triple vitrage est composé de trois vitres ou “feuilles de verre” et de deux espaces vides remplis de gaz rare (argon ou krypton).

S’il est peu adapté aux logements anciens consommant encore beaucoup d’énergie, le triple vitrage est particulièrement adapté aux habitations passives.

Une performance thermique au top

En termes de performance thermique, le coefficient de transmission thermique (Ug) du triple vitrage peut aller de 1 à 0,6 (0,8 en moyenne) alors que le double vitrage présente un Ug = 1,1. Les performances du triple vitrage en matière d’isolation thermique sont donc évidentes en raison de ses 3 épaisseurs de verre, mais la transmission de lumière (TL) est en conséquence moindre.

Plusieurs inconvénients à considérer

Autre inconvénient : le triple vitrage restitue également moins la chaleur du soleil l’hiver (facteur solaire “Sw”). Parallèlement, cette faible transmission rend l’intérieur plus agréable en période estival.

Mais le coût des fenêtres triple vitrage est élevé et son poids est important (30 kg/m2 contre 20kg/m2 pour le double vitrage). Et sur le plan de l’isolation phonique, le triple vitrage n’apporte rien de plus que le double vitrage à isolation renforcée alors qu’il coûte deux fois plus.

En résumé, la pose de fenêtres à triple vitrage a lieu d’être seulement si votre logement présente de très bonnes performances énergétiques, comme maison à très basse consommation comme les maisons passives ou maisons à énergie positive dans lesquelles on peut quasiment se passer de chauffage.

Aussi, l’utilisation du triple vitrage est à éviter dans les régions à fort ensoleillement. Elle se démocratise cependant sur les façades peu ensoleillées de certaines habitations exposées au nord ou à l’est.

On entend parfois parler de quadruple vitrage mais son utilisation reste très rare car très ciblée.