Accueil > Isoler une fenêtre > La ventilation d’une fenêtre

La ventilation d'une fenêtre

Mis à jour le - Publié le - Auteur : Fenetre01

Si une menuiserie se doit d’être étanche, elle doit pourtant laisser passer l’air sain afin de permettre le renouvellement de l’air ambiant, d’éviter la condensation et d’éviter l’apparition de moisissures.

Le passage d’air entre l’extérieur et l’intérieur doit se faire de manière contrôlée. Les anciennes menuiseries ont en effet tendance à trop laisser passer l’air car les joints des fenêtres sont usés, ne sont pas assez performants, et les grilles de ventilation ne sont plus aux normes.

Ce qui entraîne un gaspillage d’énergie au sein du logement et à terme, des pertes d’argent.

L’importance de la grille de ventilation

La grille de ventilation (aussi appelé « aération fenêtre » ou « aérateur ») évite l’apparition de moisissures et d’acariens. Choisir des aérateur de bonne qualité pour ses fenêtres permet de protéger votre intérieur de la pluie et des insectes, tout en assurant une bonne ventilation sans altérer l’isolation acoustique de vos fenêtres.

Sa taille doit être déterminée par la taille de la fenêtre. Il se place à environ 5 cm au dessus de la traverse horizontale du haut de la fenêtre et doit être régulièrement nettoyer pour garder son efficacité. A noter qu’il n’est pas nécessaire d’installation une grille d’aération sur les fenêtres de la cuisine car cette pièce dispose normalement d’une bouche pour la VMC.

La VMC du logement, élément déterminant

Les VMC « simple flux », les plus répandues, ont pour fonction de renouveler l’air vicié des pièces humides (wc, salle de bain, cuisine). Avec ce type de VMC, il est obligatoire d’installer des grilles de ventilation au-dessus des fenêtres dans les pièces dites “sèches” comme les chambres, le séjour ou le salon. Leur avantage est d’éviter l’apparition d’humidité, de moisissures et d’évacuer les acariens en faisant entrer de l’air “frais”. Cependant l’air entrant n’est pas réchauffé ce qui entraîne une légère perte de chaleur dans l’habitation.

Les VMC « doubles flux » sont proposées dans les constructions neuves à haut rendement énergétiques. L’air entrant est réchauffé par le transfert de la chaleur contenue dans l’air sortant. Ce type de ventilation est beaucoup plus cher mais ne nécessite pas l’installation de grilles d’aération au dessus des fenêtres dans les pièces sèches.